Please wait...
/
https://clarolineconnect.univ-lyon1.fr/
/
/themes/lyon-1/bootstrap.css?v=3371d7f312bd1ffce4432176f54dff3a
en
It appears that you're using an unsupported web browser. To enjoy a pleasant and bug-free experience, please use a recent version of a major browser (http://browsehappy.com). Internet Explorer is supported from version 11.
Loading...

RENDU DES RÉSULTATS

 

Les résultats des analyses sont retournés aux demandeurs par courrier.

Les résultats urgents relatifs au diagnostic des légionelloses sont communiqués par téléphone :

  1. recherche d'antigènes urinaires positifs,
  2. isolement d'une souche de légionelles à partir d'un produit pathologique
  3. PCR positive à partir d'un produit pathologique
  4. détection d'une séroconversion (légionellose non documentée)

 

Pour chaque souche d'origine clinique, un courrier est adressé au biologiste du laboratoire expéditeur ainsi qu'une copie à C. Campese de Santé publique France mentionnant l'identification et le typage de la souche : ST (Sequence Type) et, s'il a été réalisé le séquençage de génome complet (WGS : Whole Genome Sequencing).

Pour chaque enquête épidémiologique, un courrier est adressé au médecin de la ou des ARS à l'initiative de cette investigation, au biologiste du laboratoire expéditeur ainsi qu'une copie à C. Campese de Santé publique France.

Le délai moyen de restitution des résultats du CNR aux laboratoires est de :

  • 48h (jours ouvrables) pour une PCR à visée diagnostique ;
  • 48h (jours ouvrables) pour une expertise d’antigènes urinaires ;
  • 3 semaines pour une culture négative ;
  • 3 semaines pour l’identification et le typage d’une souche clinique ou environnementale ;
  • 3 semaines pour la détection de Legionellapar culture et/ou PCR à partir de prélèvements d’eau complexes ;
  • moins d’1 mois pour une confirmation de sérologie positive.