Les subventions du ministère de la santé pour le fonctionnement du CNR ne permettent pas d’assurer la gratuité totale des prestations. Aussi certaines expertises effectuées par le CNR sont facturées :

    
  Analyses  prix

  code nomenclature

Sérologie  Dépistage (> 6 Ag)  B120  1337
  Test itératif  B 180  3337

  Examen direct de prélèvement pathologique

par immunofluorescence direct (uniquement sur prescription du CNR)

  B 60  5291

  Mise en culture de prélèvement pathologique 

par culture conventionnelle et co-culture avec des amibes

  B 60    
  Détection d'antigènes urinaire de légionelle  urine non concentrée  B 100     5235
  urine concentrée

  B 100

+ BHN 30

  5235

+ HN

Détection de légionelles par PCR sur prélèvement pathologique (amplification du gène 16S et mip)   BHN 500 l’ensemble HN
  Identification de souches de légionelles  souche d'origine clinique gratuit 214
  souche d'origine environnementale
  Par Immunofluorescence  BHN 40 HN

  Par Biologie Moléculaire (séquençage du gène mip)

  BHN 210

 

 HN
Recherche d'un lien de clonalité : à partir des souches   Electrophorèse en champ pulsé

  gratuit pour les souches cliniques (et les souches environnementales sur prescription de la Ddass)

BHN 500 pour une souche environnementale sans prescription de la DDASS

 
  Sequence Based Typing  gratuit pour les souches cliniques (décision du CNR) 
  Par utilisation d’anticorps monoclonaux (MAbs)  gratuit pour les souches cliniques (décision du CNR) 
  Recherche d'un lien de clonalité : à partir des prélèvements pulmonaires   Nested PCR-Sequence Based Typing  Réalisation sur décision du CNR (gratuit) 
    

 HN : Hors Nomenclature

  1 B ou 1 BHN = 0,27 €
 
 

Les expertises demandées au CNR sont faites à titre gracieux :

  1. lorsqu'il s'agit de l'envoi d'une souche d'origine clinique (identification et lien de clonalité)
  2. lorsqu'il s'agit de l'envoi d'une souche d'origine environnementale dans le cadre d'une enquète épidémiologique et suite à la demande d'un médecin de DDASS (lien de clonalité)
  3. lorsqu’il s’agit de prélèvements issus de patients en consultation externe qui ne peuvent bénéficier d’un remboursement par la sécurité sociale (BHN, non remboursable),
  4. lorsque l’analyse des prélèvements ou des souches contribue à l’enrichissement des connaissances épidémiologiques. Les responsables du CNR sont les seuls juges de la finalité des expertises qu’ils acceptent d’effectuer gracieusement.